Quelle assurance voyage prendre pour un tour du mondeL’organisation d’un tour du monde comprend plusieurs questions sensibles. L’assurance en fait partie. Cette formalité, à laquelle tu ne pas quasiment jamais, devient une de tes principales sources de préoccupations lorsque tu te décides à voir le monde. Tu n’arrives pas à décider auprès de quel établissement établir ton dossier d’assurance ? Je te donne les tuyaux pour bien choisir.

Couverture par la carte bancaire : un maximum de 90 jours

La MasterCard et la Visa comprennent un service qui couvre les voyageurs sur 90 jours après leur départ… s’ils ont acheté leurs billets avec ces cartes. Les versions Gold et Premium sont automatiquement les plus avantageux : tu bénéficies de plafonds plus élevés, et de meilleures conditions.

Chacun offrira des conditions bien particulières, mais tous les deux ont assez d’atouts pour te suffire sur un maximum de 90 jours. Il faut pourtant se rendre à l’évidence : cette durée de couverture ne sera pas suffisante pour un tour du monde. Nous concernant avec Philippe nous serons couvert par la CB les 90 premiers jours du voyage puis passé ce délais notre assurance voyage (Chapka) prendra le relais.

Comment sélectionner une offre ?

La question est sensible, car tu n’auras pas forcément les mêmes besoin qu’un autre voyageur. A ce stade, le plus important est de souscrire à une assurance qui puisse entièrement prendre en charge les frais médicaux en cas de besoin.

Les offres les plus pratiques sont celles qui peuvent t’assurer une couverture complète, ainsi qu’un rapatriement à tout instant. Ce ne sont pas les packs assurance tour du monde qui manquent. Il est nécessaire de se tourner vers des offres qui couvrent autant tes bagages, que les éventuels frais d’hospitalisation, ou encore les assistances juridiques et/ou psychologiques.

Il y a un certain nombre de services que tu dois aussi prendre en compte, pour réellement être paré à toute éventualité :

  • La responsabilité civile liée à la vie privée
  • Les capitaux engagés en cas d’invalidité ou de décès
  • Les frais liés aux recherches et aux secours

Les deux derniers sont très utiles en cas de situation extrême, et permet à te proches de demander des actions, sans avoir à débourser un centime. Pense également à trouver une assurance qui puisse te garantir les retours anticipés. Certains organismes ne prennent pas toujours cette partie en charge, ce qui peut très rapidement augmenter la facture.

Trouver le bon prestataire

En faisant un petit tour sur la toile, tu pourras voir que les établissements spécialisés proposent un peu tout et son contraire. Selon moi, l’assurance voyage +90 jours de Chapka reste la plus intéressante : elle s’adapte aussi bien aux besoins des globe-trotters, qu’à ceux des routards. Et c’est d’ailleurs celle que nous avons choisit (Cap Aventure).

Son point fort : une couverture longue durée qui regroupe toutes les garanties d’engagement à l’international. Elle propose même quelques petites exclusivités, histoire de couvrir aussi les menus services médicaux auxquels tu n’aurais pas forcément pensé.

Tu profiteras donc aussi bien d’une couverture sur les sports de plongée, que sur les frais dentaires urgents. J’avoue avoir surtout été séduit par son aspect pratique, puisqu’il n’y a pas besoin d’envoyer les factures pour que les déclarations de sinistres soient prises en compte.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire