Himmafushi : Les Maldives à la fois authentiques et abordables !Quand on pense ou parle des Maldives, on s’imagine les îles paradisiaque hors de prix. Et dans un sens ce n’est pas tout à fait faux ! Sauf qu’il n’y a pas que cela aux Maldives ! On oublie les Ilots-Hôtels, et on prend la direction d’une île habitée par les locaux, ou se mélange authenticité et prix abordables !

Peu importe l’île c’est paradisiaque !

C’est vrai que quand nous avons décidé de nous rendre aux Maldives avec Nicolas, nous avions en tête ces petites cahuttes sur la plage voir au milieu de l’eau. Mais quand on a voulu se renseigner sur les tarifs et une éventuelle réservation, on a vite déchanté ! Près de 300€ la nuit en Aout, sans compter le transfert depuis l’aéroport qui coute une centaine d’euros à l’aller puis la même chose au retour.

Autant te dire que cela faisait un peu cher pour nous ! Nous avons donc opté pour une autre solution, tout aussi agréable et paradisiaque, l’ïle de Himmafushi !

Certaines îles moins chère que d’autres !

Et ce n’est pas une question de beauté ou activité ! Il faut savoir qu’il y a quelques années encore , les Maldives ce n’était uniquement que des Ilots Hotels pour les touristes et rien de plus. Plage, détente, cadre paradisiaque le tout hors de prix. Pour en voir plus, il fallait opter pour une excursion sur une ou plusieurs îles de l’archipel habitées par les locaux. Le tourisme n’était pour ainsi dire pas trop développé.

Mais cela a changé il a quelques années, et désormais, certaines îles encore interdites aux toursites jusqu’ici, s’ouvrent peu à peu et se développent !

L’île de Himmafushi

Après avoir longtemps cherché où se rendre aux maldives sans se ruiner, nous avons opté pour Himmafushi. Himmafushi a l’avantage de ne pas être trop loin de l’aéroport (une vingtaine de minute en speed boat), ce qui fait que le transfert n’est pas hyper cher. Pour information, nous avons payé 10roupies pour le transfert Aéroport/Malé (10 au retour), et 150roupies pour le transfert Malé/Himmafushi en speed boat. Il faut par contre le réserver à l’avance !

Pour en revenir à l’île de Himmafushi elle même, elle offre le même cadre paradisiaque que les autres, si ce n’est que vous êtes sur une île habitée, que vous vous mélangez aux locaux, et qu’il n’y a pas d’îlots hotel ! Et dans un sens ce n’est pas pus mal.

Pourquoi choisir Himmafushi aux Maldives ?

Il est vrai qu’à l’arrivée sur Himmafushi on était un peu surpris, cela ne ressemble pas aux cartes postales. Mais après quelques jours passés là-bas je peux vous dire que c’est mieux ainsi !

Himmafushi fait partie des îles qui ont conservées un peu d’authenticité, mais pas que. On y trouve des logements à prix convenables (oubliez la cahute au milieu de l’eau), des activités là encore à prix accessibles, mais surtout, en plus de la plage paradisiaque, Himmafushi dispose d’une plage où l’on peut surfer ! Et au milieu d’un lagon croyez moi il n’y a pas beaucoup de spot.

Si je devais retourner aux Maldives je retournerais probablement sur la même île, car au final les cahutes sur l’eau on peut s’y rendre lors d’une expédition par exemple, tout comme les autres activités (snorkelling, plongée etc.) mais surtout car c’est une île animée, où l’on est plutôt libre et surtout où l’on est pas enfermé dans un hôtel !

 

Et toi es-tu déjà allé aux Maldives ? Comment fût ton séjour ? Plutôt ilot hôtel ou île authentique ?

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire