Visiter Bacalar une lagune aux sept nuances de bleuBacalar est une ville située dans l’État de Quintana Roo. La beauté de sa lagune, la tranquillité du lieu et la proximité de Chetumal, la capitale de l’État, en font une destination idéale. Bacalar fait partie des “Pueblo Magico”, les “villages magiques”, sélectionnés comme étant les plus beaux lieux du Mexique. Voici quelques conseils et un petit guide si vous voulez connaître cet endroit si particulier.

Bacalar: “Pueblo Magico”

Le nom provient de l’expression maya “Sian Ka’an Bakhalal” dont la signification est “Lieu où le ciel est né”. Cependant, les Espagnols, ne sachant pas bien le prononcer, n’ont pris que le dernier mot de cette expression et le village fût nommé Bacalar. Ce paradis est l’une des trois villes magiques du Quintana Roo et c’est celui que je vous conseille le plus, sans hésiter.

La lagune fait tout le charme de Bacalar, et c’est cette raison qui attire chaque année de plus en plus de visiteurs. Imaginez une lagune aux sept nuances de bleu… c’est une vision qui m’a paru irréelle lorsque j’ai vu cette lagune pour la première fois, on distingue clairement ces nuances de bleus. Visiter Bacalar consiste un peu à sortir des sentiers battus et s’éloigner du tourisme de masse de la Riviera Maya.

Comment se rendre à Bacalar ?

Si vous arrivez par avion via l’aéroport de Cancun, le voyage jusqu’à à Bacalar prendra environ 4h30. Un bon moyen de faire la liaison est de prendre un bus ADO.

Le coût du bus ADO entre l’aéroport et la ville de Bacalar varie entre 412 et 490 pesos mexicains. Vous pouvez consulter leur site web pour connaître les horaires, les prix et même réserver votre voyage.

Dans le cas des “Autobuses del Mayab” et des “Colectivos”, les heures de départ varient beaucoup. La seule façon de connaître les horaires est de se rendre au terminal et de les demander. Je ne vous conseille pas ce moyen de transport car les bus de cette compagnie s’arrêtent partout et sont moins confortables, ce qui ne sera surement pas agréable après un long voyage en avion.

Une autre option consiste à louer une voiture, ce qui vous permet de gagner du temps et d’être plus libres dans vos mouvements. Cela vous permet de faire plusieurs visites dans la région, et pourquoi pas un road-trip à travers la péninsule du Yucatan et le Quintana Roo.

Comment accéder à la lagune ?

Certains des accès pour profiter du lagon sont gratuits, d’autres sont situés dans des hôtels ou restaurants privés et coûtent entre 5 à 50 pesos MXN, selon les installations.

Voici quelques endroits où vous pourriez aller pour profiter au mieux de la lagune :

  • El Balneario mágico Ejidal: c’est l’accès privé le plus célèbre et le plus fréquentée, il a une belle vue sur la lagune. Le prix d’entrée est de 15 pesos MXN et pour 300 pesos MXN de plus, vous pouvez louer un transat. Il dispose d’un service de restauration très bon, et il y a même des toboggans (coût supplémentaire).
  • El Balneario Ecológico: C’est un lieu tranquille, idéal pour se détendre. L’accès coûte 5 pesos.
  • Cocalitos: L’accès coûte 35 pesos. Ici, vous pouvez louer des kayaks et paddles pour 150 pesos MXN.
  • Los Aluxes: C’est un hôtel/restaurant. Mais si vous prenez une boisson (consommation minimale de 250 pesos par personne), vous pouvez accéder à la zone des quais, où il y a des chaises longues et des balançoires, et c’est une très bonne idée : l’endroit offre une des meilleures vues sur la lagune.

Enfin, notre coup de coeur est l’hôtel/boutique “Blue bird”. Vous pouvez choisir d’y passer la nuit, vous trouverez des cabanes (super romantique) à partir de 2500 Pesos MXN (environ 125€) avec petit-déjeuner compris. Ce qui est génial dans cet endroit c’est qu’il n’y a qu’une dizaine de cabanes, c’est donc en petit comité que vous pourrez profiter des nombreuses installations: balançoires, kayaks, paddles, ponton avec transats…

Une autre formule, plus accessible pour profiter de Blue Bird, c’est de venir le matin et passer la journée sur place. Pour 250 Pesos MXN vous pourrez rester jusqu’à 19h et profiter de toutes les installations, des paddles et des kayaks.

Que faire à Bacalar ?

Si c’est la première fois que vous venez, je vous conseille de prendre un petit tour en bateau sur la lagune pour visiter les principales parties de la lagune comme le Cenote Negro, l’île aux oiseaux et le canal des pirates. Si vous restez peu de temps, je ne pense pas qu’un tour en bateau qui dure toute la journée soit une bonne option. Privilégiez un petit tour de deux heures et le profitez d’un bon accès à la lagune avec des paddles et kayaks le reste de la journée.

Si vous logez à Cancun, Playa Del Carmen ou Tulum et que vous souhaitez visiter Bacalar à la journée depuis une de ces villes, le mieux est de passer via une agence d’excursion. Trouvez plus d’infos via ce lien: https://excursions-rivieramaya.com .

Où dormir à Bacalar ?

Après quelques séjours à Bacalar, je me suis rendu compte que la réussite du séjour dépendait beaucoup du lieu dans lequel je logeais. En effet, mon erreur lors de mon premier séjour et d’avoir fait très attention à mon budget hôtel, j’avais donc réservé un hôtel en centre-ville et non sur la lagune (plus cher). Du coup je me suis retrouvé à perdre du temps sur place à chercher un bon accès à la lagune, pas trop fréquenté et avec des bonnes installations…

Certes, au bord de la lagune, cela vous coûtera plus cher qu’en centre ville, mais vous aurez directement accès à la lagune et la plupart du temps à des kayaks et des paddles compris dans le prix de la nuit, ce ne sera donc pas un budget en plus. Et quoi de mieux que se réveiller tôt le matin, sortir de sa chambre, prendre un kayak et aller profiter du lever de soleil sur la lagune!

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour visiter Bacalar lors d’un séjour sur la Riviera Maya au Mexique!

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire